Les applications

La sophrologie relationnelle est particulièrement indiquée pour traiter l’angoisse, une addiction, une phobie, la dépression ou accompagner un deuil

Mais on peut aussi apprendre à pratiquer la sophrologie :

  • pour accompagner (et non se substituer à) un traitement thérapeutique, générateur de stress, d’anxiété :
  • pour gérer son stress,
  • se préparer à  une intervention chirurgicale,
  • pour mieux vivre les suites opératoires,
  • se débarrasser des troubles du sommeil
  • soulager les douleurs et troubles fonctionnels physiques liés au stress
  • améliorer l’apprentissage,
  • se préparer à un examen, entretien d’embauche, prise de parole en public
  • se préparer mentalement à la maternité et à la parentalité, 
  • préparer une compétition sportive (concentration, récupération, amélioration des performances publiques, meilleurs rapports aux autres… )
  • accompagner un régime pour équilibrer alimentation et poids
  • prévenir le vieillissement (travail sur la mémoire, le schéma corporel, la « positivation »),
  • réguler ses émotions et impulsions

Pour qui? :

Pour tous.
Les bienfaits de la sophrologie ne sont pas réservés aux adultes.
Si votre enfant ou votre adolescent a des difficultés en classe avec : l’attention, la concentration, la motivation, la confiance, le calme… les séances sont adaptées à son âge, ainsi pour les plus jeunes, on utilisera une approche plus ludique et qui s’adaptera à son besoin de bouger.

Il est possible aussi de suivre un stage de préparation mentale aux examens « pour être au top le jour J ».

Les personnes âgées ou à la santé fragile trouveront dans la pratique accompagnée de la sophrologie du réconfort et un regain de bien-être.

consultations